Skip to main content

Proche de l’âge d’or, certains suisses décident de retirer leur 2ème pilier avant l’âge de la retraite.

Selon la dernière enquête de l’Office fédéral de la statistique (OFS), en 2018, 42% des femmes et 46% des hommes retirent le 2ème pilier avant l’heure. 

Un écart entre les deux sexes a été notamment remarqué et s’expliquerait par une différence de parcours. En outre, les femmes sont plus nombreuses à interrompre le travail ou à opter pour un temps partiel pendant leur carrière professionnelle. Cependant, ce choix crée une différence flagrante pour une rente médiane en 2018 de CHF 1165.- (en capital CHF 56’800.-) pour les femmes et CHF 2217.- (en capital CHF 138’000.-) pour les hommes en 2018. 

Aujourd’hui, la rente anticipée est en moyenne de CHF 1402.- (en capital 58’063.-) pour les femmes et CHF 2873.- (en capital 146’347.-) pour les hommes. Il est important de noter que  50% des suisses touchent une rente inférieure et les autres 50% touchent une rente supérieure. 

Finalement, la majorité des suisses perçoivent la rente uniquement au moment de la retraite (53% des femmes et 44% des hommes). Les autres (13% des femmes et 24% des hommes) touchent une combinaison de rente et de capital pour gérer et disposer de l’argent de manière autonome. Mais encore, les femmes, de par une rente plus faible, préfèrent percevoir le capital complet.

Le 2ème pilier est un sujet important qui doit être abordé le plus tôt possible. Avez-vous, par exemple, déjà entendu parler d’un compte de libre passage ? Ne vous inquiétez plus. Nos super conseillers sont à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes et élaborer avec vous un meilleur AVENIR.