Skip to main content

Face à une génération, dont l’accès aux choses est beaucoup plus simple qu’auparavant, la retraite est devenue un sujet qui ne préoccupe plus la jeunesse. 

Cette philosophie nous renvoie à l’histoire de la cigale et de la fourmi ; profiter de la vie plutôt que d’économiser et penser à long terme. Pourtant, la retraite est un sujet important et qui nécessite d’être abordé le plus tôt possible, afin d’envisager une retraite paisible tout en gardant le même niveau de vie. 

Les Suisses, en particulier les plus jeunes, auraient de grandes attentes concernant leur prévoyance vieillesse. Cependant, selon certains analystes, l’AVS et le 2ème pilier (LPP) ne couvriraient que 60 à 65% des derniers revenus. D’autant plus, après la pandémie du coronavirus, ce taux pourrait continuer de baisser. 

Est-ce une insouciance de la part des plus jeunes ? Ou une envie de vivre carpe diem ? La réalité est que seuls 25% des Suisses possèdent un troisième pilier. Certains se reposeraient donc sur la prévoyance retraite, faisant confiance au système solide suisse, tandis que d’autres doivent gérer les incertitudes du lendemain. 

Chez UMAN, nous vous proposons des solutions adaptées à vos projets de vie. Le 3ème pilier est une sécurité qui vous permettra de profiter pleinement de votre retraite. Finalement, le 3ème pilier vous fait jouir d’un avantage fiscal non-négligeable et vraiment intéressant. 

Alors n’attendez plus, nous serons ravis de vous aider à construire des bases solides. Le meilleur reste AVENIR.